Recherche plein texte

Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



Tendances claires sur le marché du veau

Berne, 3 octobre 2014: Depuis ces trois dernières années, le marché suisse du veau affiche une relative stabilité. Les nouvelles prescriptions de la législation sur la protection des animaux en matière d’alimentation du bétail n’ont pas d’incidence sur le prix du veau de boucherie qui reste relativement stable (Ø 13.6 CHF/kg PM de janvier à juillet 2014).

Trêve temporaire pour les porcs de boucherie

En dépit d'une offre élevée d'animaux sur pied du côté des producteurs, les abattages de porcs ont été nettement moins nombreux que le mois précédent (-3,3%). Le volume d'abattage est toutefois resté constant (+0,1%) par rapport à août 2013.

Prix à la production: veau à la hausse, porc à la baisse

Le prix de la viande de veau de boucherie poursuit son ascension saisonnière (+1,12 CHF/kg PM par rapport à juillet 2014). En revanche, la tendance à la baisse se maintient pour le porc de boucherie. De la porcherie à l'abattoir, les porcs perdent une part notable de leur valeur marchande (-13,3% par rapport à août 2013).

Marche brute en hausse sur les produits transformés, marge brute constante sur la viande de porc

Malgré un prix de revient plus bas, la marge brute sur la viande de porc est restée à peu près constante en août 2014. Les recettes nettes ont baissé dans les mêmes proportions dans la consommation de restauration et dans le commerce de détail. Par contre, en ce qui concerne les produits transformés à base de viande, les recettes nettes, et par conséquent la marge brute, ont augmenté.

Prix du porc UE sous pression

Dans les pays voisins, le prix des porcs de boucherie a chuté en juillet 2014 comparativement à juillet 2013. En France, il a même reculé de 6,9%, passant à 1.69 EUR/kg PM.


Fin secteur de contenu



http://www.blw.admin.ch/dokumentation/00844/00850/index.html?lang=fr