Recherche plein texte

Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



Le basilic, la coriandre et la menthe sont toujours plus populaires dans les cuisines suisses

Berne, le 10 juillet 2015: Le chiffre d’affaires des fines herbes fraîches a augmenté de 5,2 millions de CHF en 2014 par rapport à la moyenne des années 2010-13, malgré un recul des quantités de 80 t. La hausse des prix et l’augmentation des ventes de basilic, de coriandre et de menthe ont contribué à la hausse du chiffre d’affaires.

En 2014, un chiffre d’affaires de 60,3 mio de CHF a été réalisé avec les fines herbes fraîches (y compris les plantes en pot) dans le commerce suisse de détail, ce qui représente une hausse de 5,2 mio de CHF ou 9% par rapport à la moyenne des années 2010-2013. Le volume total des ventes a reculé pendant la même période de 80 tonnes ou 8%, pour atteindre 981 tonnes. Cela s’explique surtout par le fait que la ciboulette (-115,2t) et le persil (-14,6t) sont moins appréciés que lors des années précédentes.

Les hausses de prix et la plus forte popularité du basilic (+31,3t), de la menthe (+15,9t) et de la coriandre (+4,6t), qui sont nettement plus chers que la ciboulette et le persil, ont contribué à l’augmentation du chiffre d’affaires. Malgré une hausse des prix de 17% en 2014, la coriandre a enregistré une augmentation du volume des ventes de 9% par rapport à la moyenne des années 2010-13.

En 2014, 55% du chiffre d’affaires total des fines herbes dans le commerce de détail a été réalisé uniquement avec le persil et le basilic. La ciboulette se situe à la troisième place, avec 9,2 mio de CHF, suivie par la coriandre (5,5 mio de CHF) et la menthe (3,9 mio de CHF).

Le chiffre d’affaires du persil, du basilic, de la coriandre, de la menthe, de l’aneth et du thym ont augmenté par rapport à la moyenne des années 2010-2013. L’augmentation la plus marquante est celle de la menthe (+51%), puis celle de la coriandre (+27%) et du basilic (+13%). Ces trois fines herbes présentent également la plus forte hausse des ventes (menthe: +49%, basilic: +20% et coriandre: +9%).

Les hausses de prix ont cependant aussi été importantes: le prix moyen annuel de la ciboulette a ainsi augmenté de 75% en 2014 par rapport aux années 2010-13, pour passer à 62.18 CHF/kg, celui de l’aneth de 18% pour passer à 107.58 CHF/kg, celui de la coriandre de 17% pour un total de 96.69 CHF/kg, celui du thym de 14% (89.40 CHF/kg), celui du romarin de 9% (89.42 CHF/kg) et celui du persil de 6% (37.60 CHF/kg).


Fin secteur de contenu



http://www.blw.admin.ch/dokumentation/00844/00852/index.html?lang=fr