Contribution pour l’utilisation de techniques d’application précise des produits phytosanitaires

Pulvérisation sous-foliaire

Le pulvérisateur agricole classique est équipé de buses qui aspergent de haut en bas la culture ou la flore compagne des cultures.
Cette technique de pulvérisation permet de traiter en priorité la surface supérieure des feuilles et les parties supérieures des pousses des cultures, tandis que la surface inférieure des feuilles et les parties inférieures des pousses sont peu ou pas du tout aspergées. Pour mieux pouvoir traiter ces parties des plantes difficilement accessibles qui sont souvent colonisées par des organismes nuisibles ou atteintes de maladies, il faut une technique d’application des produits mieux adaptée à la morphologie des plantes. Grâce à cette technique de pulvérisation sous-foliaire, les substances actives sont appliquées de manière plus ciblée et plus efficace. C’est pourquoi la Confédération soutient financièrement la technique de pulvérisation sous-foliaire. On entend par là un dispositif ajouté à un pulvérisateur traditionnel, grâce auquel au moins 50 % des buses sont dirigées vers les parties basses des plantes et les faces inférieures des feuilles. Grâce à cette technique, jusqu’à 80 % des quantités de produits phytosanitaires aspergés peuvent être économisés, selon le type de culture et d’appareil.

Pulvérisateurs anti-dérive dans les cultures pérennes

Les produits phytosanitaires utilisés par l’agriculture peuvent dériver et parvenir jusque dans les eaux de surface ou la nappe phréatique. Les pulvérisateurs anti-dérive sont conçus de manière à réduire la dérive d’au moins 50 %.

La Confédération verse un montant unique pour l’acquisition d’appareils neufs d’application précise des produits phytosanitaires (pulvérisation sous-foliaire et pulvérisateurs anti-dérive dans les cultures pérennes).

Informations complémentaires

Dernière modification 06.09.2019

Début de la page

https://www.blw.admin.ch/content/blw/fr/home/instrumente/direktzahlungen/ressourceneffizienzbeitraege/beitrag-fuer-den-einsatz-von-praeziser-applikationstechnik.html