Contribution pour l’installation sur les pulvérisateurs d’un système de nettoyage disposant d’un circuit d’eau de rinçage séparé, en vue du nettoyage des appareils destinés à l’épandage de produits phytosanitaires

Dans de nombreux cas, la pollution des eaux par des produits phytosanitaires (PPh) est due à des apports ponctuels. Le rinçage des pulvérisateurs – en particulier s’il est effectué à la ferme – peut être une de ces sources. Les systèmes de nettoyage disposant d’un circuit d’eau de rinçage à part pour le nettoyage intérieur des pulvérisateurs et turbodiffuseurs ont été conçus pour prévenir ce risque. Utilisés correctement, ces systèmes permettent de rincer les cuves directement dans le champ. Une contribution importante est ainsi apportée à la qualité des eaux superficielles.

L’utilisation de tels systèmes est encouragée au moyen d’une contribution unique octroyée au titre de contribution à l’utilisation efficiente des ressources. Cette aide peut notamment servir à financer l’équipement d’un pulvérisateur existant.

À partir de 2023, tous les appareils destinés à l’épandage de produits phytosanitaires dotés d’un réservoir de plus de 400 litres devront obligatoirement être équipés d’un système de rinçage interne. Il doit être possible de déclencher et de réaliser le rinçage sans descendre du tracteur. Le type de système de rinçage utilisé (continu ou séquentiel) peut être librement choisi. Le rinçage comprend le nettoyage de l’intérieur de la cuve contenant la bouillie et le rinçage de la rampe de pulvérisation. Lors du nettoyage interne, l’eau introduite dans la cuve contenant la bouillie doit être pompée et passer par les buses d’aspersions qui assurent le nettoyage intérieur.  

 

Dernière modification 06.09.2019

Début de la page

https://www.blw.admin.ch/content/blw/fr/home/instrumente/direktzahlungen/ressourceneffizienzbeitraege/beitrag-fuer-die-spritzenreinigung.html