Viande

Poisson : baisse de la demande en raison de prix plus élevés

Berne, 6 avril 2018: Les ventes de poisson dans le commerce de détail ont reculé l’année dernière. La consommation de poisson et de crustacés a de manière générale diminué, contrairement à la tendance à long terme. La baisse de 0,7 % de la demande par rapport à 2016 s’explique par des prix plus élevés du poisson et des fruits de mer.
MBF_2016 02 d

Le recul de la consommation de poisson (passée à 8,6 kg par habitant, soit une baisse de 3,4 %) a suivi le recul de la consommation de viande (cf. statistique de Proviande sur la consommation de viande en 2017). Les ventes ont en conséquence aussi diminué dans le commerce de détail. Deux produits leaders étaient très fortement touchés : le saumon (-3,2 %) et les bâtonnets de poisson (-2,1 %). C’est dans le cas des truites que le recul des ventes a été le plus prononcé : -11,4 %.

Le recul est dû à des prix plus élevés

D’après les experts du commerce de détail, l’évolution négative des quantités de poisson vendues s’explique en partie par une hausse des prix (34,7 CHF/kg ; +1,4 % par rapport à 2016). Le saumon a accusé une forte hausse, de l’ordre de 10 % (2017 : 34.7 CHF/kg). Dans le cas des bâtonnets de poisson, la baisse s’explique par contre par la tendance des consommateurs à acheter davantage de poissons surgelés cuisinés, dont les ventes ont augmenté de 14,5 %. Les ventes de pangasius ont aussi augmenté (+11,6 %). Une diminution sensible de -8,6 % du prix a dans ce cas été constatée (2017 : 12.8 CHF/kg).

Légère hausse du chiffre d’affaires

L’augmentation de 1,4 % des prix pour l’ensemble des poissons a cependant eu un impact positif sur le chiffre d’affaires. Celui-ci a augmenté de 0,7 % par rapport à l’année précédente, passant à 539.5 millions de CHF.

Les importations dominent dans l’offre

La majorité des produits à base de poisson vendus dans le commerce de détail proviennent de l’étranger. Seuls 3,4 % des ventes de poisson frais ont été réalisées avec des produits suisses. Cette part a diminué de 0,2 point de pourcentage par rapport à 2016. Les ventes de poisson dans le commerce de détail suisse comptent globalement pour 31 % de la consommation totale de poisson en Suisse.

Les commerçants de détail s’attendent à ce que la situation générale continue d’évoluer de manière positive. Une stabilisation des prix devrait entraîner une nouvelle augmentation des ventes.


Informations complémentaires

Dernière modification 05.04.2018

Début de la page

Contact

Office fédéral de l'agriculture OFAG Schwarzenburgstrasse 165
3003 Berne
Suisse
Tél
+41 58 462 25 11
Fax
+41 58 462 26 34

e-mail

Imprimer contact

Carte

Office fédéral de l'agriculture OFAG

Schwarzenburgstrasse 165
3003 Berne

map of Schwarzenburgstrasse 165<br>
		3003 Berne

Afficher la carte

Imprimer contact

https://www.blw.admin.ch/content/blw/fr/home/markt/marktbeobachtung/fleisch.html