Secteur agroalimentaire

Comment évoluera le prix du lait?

Berne, 13 mars 2018: Le prix moyen du lait de centrale à la production a augmenté en 2017 d’un peu moins de 2 centimes par rapport à 2016 pour se fixer à 56,42 centimes le kilo (+3,49%). Quelle sera son évolution en 2018? Faut-il tabler sur une poursuite de la hausse ou s’attendre à une nouvelle baisse?
MBLE_Grafik_f

La question du prix du lait est certainement l’une des plus cruciales pour l’économie laitière suisse, surtout pour les producteurs. Elle est néanmoins complexe, étant donné qu’elle est influencée par de nombreux paramètres.

Les marchés européens au comptant, un indicateur?

Toutefois, certains indicateurs permettraient d’anticiper l’évolution à court ou à moyen terme du prix suisse du lait. Par exemple les fluctuations sur le marché européen présentent un intérêt particulier pour la filière suisse. Les prix spot du lait dans l’Union européenne pourraient servir d’indicateur de l’évolution à court terme des prix sur le marché suisse. En effet, contrairement à l’Union européenne, il n’existe en Suisse aucun marché officiel du lait au comptant. 

Un marché au comptant est un marché où la livraison des biens échangés et leur paiement ont lieu pratiquement en même temps.

Les échanges sur ces marchés concernent surtout les matières premières et sont couverts par des contrats standardisés sur des durées de deux jours au maximum.

Dans l’Union européenne, le lait est l’objet de marchés au comptant en Italie et aux Pays-Bas notamment. Ces marchés subissent des fluctuations beaucoup plus importantes que les marchés ordinaires, étant donné qu’il s’y mène des opérations à court terme. L’évolution des prix spot néerlandais, tels qu’ils figurent sur le graphique ci-dessus, illustre bien le phénomène. La question qui se pose en fin de compte est : comment ces fluctuations se répercutent-elles sur le marché suisse du lait ?

Prix spot aux Pays-Bas tendance à la baisse

Le rapport entre les prix suisses du lait de centrale et les prix spot observés aux Pays-Bas a fait l’objet d’une estimation suivant un modèle économétrique simple. Il en ressort que le prix suisse du lait de laiterie suit le prix spot aux Pays-Bas avec un décalage de trois à six mois. Vu l’effondrement du prix spot, qui a été réduit de plus de moitié, passant de 43.90 centimes le kilo au mois d’août 2017 à 20.56 ct./kg en décembre 2017, tout porte à croire que le prix du lait de centrale continuera de baisser ces prochains mois. Dans quelle mesure les prix en Suisse suivront cette évolution, cela dépend d’autres facteurs, tels que le taux de change entre l’euro et le franc suisse, mais aussi les exportations et les importations suisses de fromage.

Force est de constater qu’en général, le prix suisse du lait est largement influencé par les fluctuations sur le marché européen du lait. Il importe donc d’analyser régulièrement le marché européen afin d’anticiper les tendances sur le marché suisse.


Informations complémentaires

Dernière modification 13.03.2018

Début de la page

Contact

Office fédéral de l'agriculture OFAG Schwarzenburgstrasse 165
3003 Berne
Suisse
Tél
+41 58 462 25 11
Fax
+41 58 462 26 34

e-mail

Imprimer contact

Carte

Office fédéral de l'agriculture OFAG

Schwarzenburgstrasse 165
3003 Berne

map of Schwarzenburgstrasse 165<br>
		3003 Berne

Afficher la carte

Imprimer contact

https://www.blw.admin.ch/content/blw/fr/home/markt/marktbeobachtung/land--und-ernaehrungswirtschaft.html