Secteur agroalimentaire

Bananes et tomates en vogue, viande et lait en perte de vitesse

Berne, 7 septembre 2018: Les ménages suisses dépensent de moins en moins pour leur alimentation. D’après la dernière enquête menée en 2015 par l’Office fédéral de la statistique (OFS), les ménages suisses consacrent en moyenne 5,7 % (571 francs) de leur revenu mensuel brut aux denrées alimentaires (repas pris à l’extérieur non inclus). En 2010, l’alimentation représentait encore 6,2 % (599 francs) du revenu. Environ deux tiers des dépenses d’alimentation reviennent aux produits frais. Voyons si ce poste du budget des familles a évolué et quels sont les produits frais les plus demandés?
MBLE_Grafik_f

Pour répondre à ces questions, nous avons analysé les achats effectués par les ménages comprenant deux enfants sur la base du panel de consommateurs Nielsen. Contrairement à l’enquête de l’OFS sur le budget des ménages, dont les dernières données remontent à l’année 2015, les données actuelles provenant du panel de consommateurs Nielsen sont collectées par roulement sur les trois dernières années. (Vous trouverez des explications sur le panel de consommateurs Nielsen à la fin du bulletin.)

Une dépense de 290 francs par mois pour les produits frais

Les dépenses de produits frais faites entre juin 2017 et mai 2018 (soit 52 semaines) par un ménage avec deux enfants se montent à environ 290 francs par mois, d’après Nielsen ; les denrées concernées sont les produits laitiers, les fruits, la viande, le poisson et les légumes. (Les produits de boulangerie frais, les œufs et les plats cuisinés ne sont pas inclus dans les données dont dispose l’OFAG.) Les dépenses les plus importantes, soit 137 francs par mois, concernent la viande et le poisson. Les produits laitiers représentent une dépense de 82 francs par mois et les légumes (pommes de terre incluses) 39 francs par mois. Les dépenses les plus modiques ont été faites au rayon des fruits : 32 francs par mois. Relevons à des fins de comparaison que les dépenses des ménages, telles qu’elles ont été évaluées par l’OFS en 2015, se montent à quelque 370 francs par mois en moyenne, après conversion en des catégories de produits similaires. Il n’est pas possible de comparer précisément les données provenant de ces deux sources, étant donné que les méthodes appliquées pour l’enquête et les catégories de produits sont différentes. (Par exemple, les données relevées par Nielsen sont numérisées, tandis que l’OFS emploie un formulaire.) Les deux enquêtes révèlent cependant un recul des dépenses au poste de l’alimentation, un recul qui correspond en réalité à un transfert vers la consommation hors domicile et vers les plats cuisinés et qui va de pair avec la généralisation des nouveaux modes de vie (en rapport avec l’emploi du temps et la mobilité).


Informations complémentaires

Dernière modification 06.09.2018

Début de la page

Contact

Office fédéral de l'agriculture OFAG Schwarzenburgstrasse 165
3003 Berne
Suisse
Tél
+41 58 462 25 11
Fax
+41 58 462 26 34

e-mail

Imprimer contact

Carte

Office fédéral de l'agriculture OFAG

Schwarzenburgstrasse 165
3003 Berne

map of Schwarzenburgstrasse 165<br>
		3003 Berne

Afficher la carte

Imprimer contact

https://www.blw.admin.ch/content/blw/fr/home/markt/marktbeobachtung/land--und-ernaehrungswirtschaft.html