Scarabée japonais

Le scarabée japonais (Popillia japonica) est un hanneton originaire du Japon. Il a été introduit au début du XXe siècle aux États-Unis et au Canada, où il a causé des dégâts considérables. Sa présence a été constatée pour la première fois en été 2014 en Italie, dans les environs de Milan, d’où il s’est propagé en direction de la Suisse. Des spécimens ont été capturés chaque année à l’aide de pièges aux phéromones près de la frontière italienne. Durant l’été 2020, des scarabées japonais adultes ont été détectés pour la première fois dans un vignoble au sud du Tessin.

Les vecteurs de propagation peuvent être, outre le vol des adultes, les plantes vivantes, mais aussi des substrats, tels que les déchets végétaux et la terre (larves et œufs). La gamme d’hôtes comprend plus de 300 espèces de plantes utiles ou ornementales, telles que les pommes, les mûres, les ormes, la vigne, les tilleuls, les cerises, les érables, les pêches, les fèves de soja et les roses. Les coléoptères adultes mangent les feuilles, mais aussi les fleurs des plantes, tandis que leurs larves se nourrissent des racines de diverses graminées.

Conformément à l’ordonnance sur la santé des végétaux (OSaVé), le scarabée japonais est considéré comme un organisme de quarantaine et doit par conséquent être signalé et combattu en Suisse comme dans l’Union européenne. 

Informations complémentaires

Dernière modification 01.07.2021

Début de la page

Contact

Office fédéral de l'agriculture OFAG Service phytosanitaire fédéral SPF
Schwarzenburgstrasse 165
3003 Berne
Tél.
+41 58 462 25 50
fax
+41 58 462 26 34

phyto@blw.admin.ch

Imprimer contact

https://www.blw.admin.ch/content/blw/fr/home/nachhaltige-produktion/Pflanzengesundheit/schaedlingeundkrankheiten/quarantaeneorganismen/popillia.html