Risques de contaminations par des PCB et dioxines

Contaminants issus de l’environnement ou d’anciens produits aujourd’hui interdits, les PCB (biphényles polychlorés), dont la toxicité se rapproche de celle des dioxines (polluants organiques persistants), représentent un danger pour la santé. Ils s’accumulent avant tout dans la graisse animale. Des programmes d’analyse ont été menés en Suisse afin de contrôler les teneurs en dioxines et en PCB dans les denrées alimentaires.

Contrôles Teneurs en dioxine et en PCB 

Les analyses de PCB/dioxines dans le cadre de programmes de contrôle suisses effectués au cours de la dernière décennie ont révélé pour la viande quelques résultats proches ou supérieurs aux teneurs maximales légales. Deux sources ont été identifiées pouvant amener à cette situation:

  • source ponctuelle : la présence dans les étables de matériaux (p. ex. peintures, jointures, isolants, huiles hydrauliques) datant d’avant les années 1990 et contenant des PCB ;
  • source diffuse : présence de PCB mais aussi de dioxines dans la terre, dues à un enrichissement dans l’environnement. La consommation de la terre contenue dans les fourrages conduit à une élévation de la contamination en dioxines et PCB de la graisse des animaux.

Identification et possibilités de réduction des risques de contamination de denrées alimentaires d’origine animale par des dioxines et PCB

Source ponctuelle de PCB
Pour diminuer le risque de contamination par source ponctuelle de PCB, il y a lieu d’analyser les probabilités de présence de matériaux contaminés dans l’étable. Les locaux dont au moins une partie date des années 1990 et antérieures peuvent contenir des matériaux riches en PCB qui étaient alors autorisés. Ceci vaut aussi pour d’anciennes étables entravées transformées en stabulations libres où certaines surfaces restées d’origine peuvent se retrouver à la portée des animaux. Ces derniers peuvent absorber des PCB en consommant de la litière contaminée ou en léchant les peintures ou autres matières riches en PCB.
Des sources ponctuelles peuvent aussi concerner d’anciennes installations destinées à d’autres catégories d’animaux comme des poulaillers ou porcheries et en particulier de vieux silos à fourrages ou à aliments concentrés.
La réduction des risques liés à des sources ponctuelles de PCB passe par un assainissement des installations visant à éliminer les matériaux contaminés ou du moins à en interdire efficacement l’accès aux animaux.

Source diffuse de dioxines et PCB
Les sources diffuses de dioxines et PCB proviennent de leur diffusion dans l’environnement, entraînant un dépôt sur les sols et les herbages. Elles contaminent les animaux à travers la consommation de terre mêlée aux fourrages, donc en particulier les animaux consommant des herbages frais ou conservés. En outre, les animaux ayant accès à un parcours extérieur comme les volailles peuvent aussi absorber des dioxines et PCB en fouillant la terre.
La prévention de la contamination par des dioxines et PCB passe par la minimisation des résidus de terre dans les fourrages en appliquant les bonnes pratiques agricoles comme une hauteur de fauche suffisante et un travail du fourrage sans contact avec la terre lors de la préparation des foins et ensilages. La gestion des surfaces pâturées de façon à garantir un bon couvert de plantes et une hauteur d’herbages suffisante lors de la rotation des parcelles pâturées y contribue également.

Un groupe de travail composé de représentants de la Confédération et des Cantons s’est penché sur la problématique; il a élaboré un catalogue détaillé de mesures dans le but de diminuer le niveau de contamination des graisses animales par des dioxines et PCB.

Informations complémentaires

Dernière modification 26.08.2019

Début de la page

Contact

Office de l'agriculture OFAG Secteur Sécurité de la production et alimentation animal
Schwarzenburgstrasse 165
3003 Berne
Tél.
+41 58 462 27 13

Louis Tamborini

Imprimer contact

https://www.blw.admin.ch/content/blw/fr/home/nachhaltige-produktion/produktionssicherheit/risiko-einer-kontamination-durch-dioxine-und-pcb.html