Climat

Le changement climatique pose un défi majeur à l’agriculture. On attend d’elle qu’elle fournisse une contribution effective à la protection du climat en réduisant ses émissions de gaz à effet de serre. En même temps, elle doit adapter sa production en anticipant le changement climatique, saisir les chances qu’il apporte et atténuer les retombées négatives sur les rendements et l’environnement. 

Klimawandel

L'agriculture et la filière alimentaire sont à la fois victimes et acteurs du changement climatique. D'un côté, ce secteur exerce une influence directe sur le développement de concentrations de gaz à effet de serre dans l'atmosphère en libérant ces gaz ou en piégeant du carbone dans le sol et de l'autre, les changements climatiques influent sur les conditions de production agricole.

Les activités agricoles génèrent des émissions de gaz à effet de serre. Les principaux gaz à effet de serre sont le méthane (CH4), le gaz hilarant (N2O) et le dioxyde de carbone (CO2). Ces gaz proviennent de la digestion des ruminants, d'engrais azotés ou encore de la combustion de carburants et de combustibles fossiles utilisés pour alimenter en énergie les machines et les bâtiments agricoles. Le CO2 est aussi absorbé ou libéré par les sols agricoles lors des différentes activités agricoles (travail du sol, fumure, assolements). L'agriculture contribue pour plus de 10 % à la totalité des émissions de gaz polluants produites en Suisse. L'agriculture contribue pour plus de 10 % à la totalité des émissions de gaz polluants produites en Suisse.

De manière générale, le changement climatique en Suisse entraîne un déplacement de la répartition des espaces propices à la production agricole. De même qu'il comporte des aspects positifs (p. ex. prolongation de la période de végétation), il exerce également des effets négatifs (p. ex. pression accrue des organismes nuisibles en raison des hivers plus doux). Par ailleurs, l'augmentation des extrêmes climatiques peut être considérée comme critique, car ces extrêmes réduisent la sécurité des rendements. La combinaison de températures élevées et de faibles précipitations s'est ainsi traduite en 2003 par une nette réduction du volume des récoltes.

Stratégie Climat pour l’agriculture

La Stratégie Climat pour l'agriculture présente une vue d'ensemble des relations entre climat et agriculture, indique les défis et les chances à venir et en déduit les mesures permettant d'atteindre les objectifs. Elle comprend deux aspects: adaptation au changement climatique et prévention des émissions de gaz de serre. La stratégie a été élaborée avec un large soutien des associations, de la recherche et de l'administration. Elle met l'accent sur la production agricole. Cependant, les secteurs situés en amont et en aval ainsi que la consommation des denrées alimentaire sont prises en considération, dans le sens d'une approche globale.

L'objectif majeur de la Stratégie Climat pour l'agriculture est bidimensionnel : il faut simultanément augmenter la production et réduire les émissions de gaz à effet de serre. Ainsi, les émissions de l'agriculture doivent baisser d'au moins un tiers d'ici à 2050. Compte tenu d'une évolution des modèles de consommation allant dans le même sens, la réduction doit même atteindre deux tiers pour l'ensemble du secteur agroalimentaire. Ce but est amitieux, mais réaliste à long terme. Découlant de l'objectif des deux degrés poursuivi par la communauté internationale, il prend en compte l'aspect de la sécurité alimentaire. L'agriculture et la filière alimentaire contribuent ainsi à une société durable.

Le défi du changement climatique requiert une adaptation de certaines pratiques et procédés agronomiques. Cependant, des changements s'imposent aussi dans l'industrie, le commerce et le comportement de consommation. Un grand engagement de tous les acteurs autour de l'agriculture et de la filière alimentaire s'impose à cette fin. Les bases scientifiques nécessaires doivent être mises à disposition pour que les acteurs puissent prendre à temps des décisions avisées. En outre, des conditions-cadre juridiques adéquates sont indispensables à la mise en œuvre des mesures, que ce soit dans la politique agricole ou dans d'autres domaines politiques. Enfin, il est prévu de promouvoir les échanges et la collaboration entre acteurs dans le cadre de projets d'adaptation au changement climatique et d'amélioration de la protection du climat. Les travaux subséquents se concentrent sur ces domaines.

Informations complémentaires

Dernière modification 05.03.2018

Début de la page

Contact

Office fédérale de l'agriculture OFAG Secteur Systèmes agro-environnementaux et éléments fertilisants
Schwarzenburgstrasse 165
3003 Berne

Daniel Felder

Imprimer contact

https://www.blw.admin.ch/content/blw/fr/home/nachhaltige-produktion/umwelt/klima.html