Statistiques de ventes des produits phytosanitaires en Suisse

Berne, 24.07.2018 - L’Office fédéral de l’agriculture (OFAG) publie les statistiques de ventes des produits phytosanitaires (PPh) entre 2008 à 2016. Les quantités totales commercialisées depuis 2008 restent stables. Elles tournent autour de 2200 tonnes par année. Le soufre, l’huile de paraffine, le glyphosate et le folpet restent en tête des ventes. On observe une diminution marquée des quantités d’herbicides commercialisées notamment du glyphosate alors que l’apparition d’un nouveau ravageur explique les quantités plus importantes d’insecticides commercialisés. La nouvelle présentation des statistiques de vente permet une interprétation plus détaillée des données sur la vente de ces produits.

Insecticide en hausse, herbicide en baisse

Depuis 2008, les quantités totales de substances actives de PPh commercialisées restent stables et tournent autour de 2200 tonnes par année. Une analyse détaillée des chiffres permet quelques constatations intéressantes. Ainsi entre 2008 et 2016, les quantités commercialisées d’herbicides ont diminué de 225 tonnes, ce qui représentent une réduction de 27 % depuis 2008. Une grande partie de cette réduction peut être attribuée aux quantités commercialisées de glyphosate qui sont en baisse. De 2014 à 2016, les quantités mises sur le marché de cet herbicide ont diminué de 92 tonnes pour un total vendu en 2016 de 204 tonnes. Ainsi le glyphosate enregistre un recul et passe de la deuxième à la troisième position des substances les plus vendues. L’utilisation de plus en plus fréquente de technique de lutte mécanique contre les mauvaises herbes est également une explication plausible du recul de l’utilisation des herbicides.

Les quantités commercialisées de kaolin, substance active utilisée en Suisse comme insecticide biologique, ont subi une hausse en 2015, suivi d’une légère baisse en 2016. Elles ont augmenté d’un facteur de 13 depuis 2008 (+79 tonnes). Cette augmentation peut s’expliquer par l’apparition au début des années 2010 de la drosophile de cerisier (Drosophila suzukii), un nouveau ravageur qui peut provoquer des dégâts importants dans les cultures fruitières.

Parmi les dix substances actives les plus vendues, le kaolin, le cuivre (sous forme d’oxychlorure), l’huile de paraffine et le souffre peuvent être utilisés en agriculture biologique et dans les cultures conventionnelles. Les quantités commercialisées de soufre (fongicides) ont augmenté de 356 à 406 tonnes ces dernières années. Le glyphosate (herbicide), le folpet (fongicide en viticulture), le mancozèbe (fongicide pomme de terre), le captan (fongicide arboriculture), le métamitron (herbicide pour les betteraves sucrières) et la métaldéhyde (molluscicide) complètent ce groupe des 10 substances les plus commercialisées en Suisse.

Nouvelle présentation des données

En raison de la nouvelle classification Eurostat, les statistiques publiées jusqu’ici ne sont pas comparables avec les statistiques actuelles. C’est pour cette raison que l’OFAG reprend les chiffres publiés depuis 2008.

Contrairement à l’ancienne classification utilisée, la classification Eurostat comprend aussi les substances actives non-classifiées telles que les molluscicides, les rodenticides, les nématicides et les agents répulsifs. Elle se base sur le type d’utilisation et les propriétés chimiques des substances actives. Les chiffres utilisés proviennent des données que doivent fournir les titulaires d’autorisation de PPh et les commerçants de PPh importés.

À part la présentation traditionnelle des données de vente par groupes principaux (fongicide, herbicide, insecticide, molluscicides, régulateurs de croissance et autres produits phytosanitaires) et la présentation selon la classification Eurostat, les statistiques publiées par l’OFAG contiennent également des informations sur chaque substance active permettant de suivre l’évolution de leur utilisation depuis 2008.


Adresse pour l'envoi de questions

Florie Marion, OFAG, Secteur Communication et services linguistiques, tél. +41 58 461 14 41



Auteur

Office fédéral de l'agriculture
http://www.blw.admin.ch

Contact

Resp. suppléante de la Communication et porte-parole

Florie Marion
Tel. +41 58 461 14 41
Fax  +41 58 462 26 34

Florie Marion

Imprimer contact

Abonnement aux news

L'OFAG publie toutes les informations aux médias sur la plateforme de l’administration fédérale www.news.admin.ch. Les abonnements peuvent être souscrits sur mesure (par thèmes ou unités organisationnelles). L’accès est protégé par un mot de passe et requiert une inscription.

https://www.blw.admin.ch/content/blw/fr/home/services/medienmitteilungen.msg-id-71672.html