Bilan de fumure équilibré et analyses du sol (art. 13 OPD)

Selon l'art. 13 de l'ordonnance sur les paiements directs (OPD, RS 910.13), les cycles des éléments nutritifs doivent être aussi fermés que possible et la charge en bétail doit être adaptée à l'emplacement. 

Il convient de montrer au moyen d'un bilan de fumure qu'aucun excédent de phosphore ou d'azote n'est épandu. La méthode Suisse-Bilan, ou une méthode équivalente autorisée par l'OFAG, est valable pour l'établissement du bilan. Les apports autorisés en phosphore et en azote sont calculés en fonction des besoins des plantes et du potentiel de production de l'exploitation.

En ce qui concerne le bilan de phosphore et d'azote, une marge d'erreur s'élevant au maximum à +10 % du besoin des cultures est admise pour l'ensemble de l'exploitation. Les cantons peuvent édicter des règles plus sévères pour certaines régions ou certaines exploitations.

Suisse-Bilanz

Validité Guide Suisse-Bilanz
Edition 2017 2018 2019
1.13 X    
1.14 X X  
1.15   X X
 
Documents voir les bases légales
Validité Module complémentaire 6/7 du Suisse-Bilanz
Edition Linéaire Impex 2017 2018 2019
1.8 2.3 2.6a X    
1.9 2.4 2.7a X X  
1.10 2.5 2.8   X X
 
Documents voir les bases légales
Validité Module complémentaire 8 du Suisse-Bilanz
Edition 2017 2018 2019
1.1 X    
1.2   X X
Documents voir les bases légales

Informations complémentaires

Dernière modification 07.08.2018

Début de la page

https://www.blw.admin.ch/content/blw/fr/home/instrumente/direktzahlungen/oekologischer-leistungsnachweis/ausgeglichene-duengerbilanz.html