L’automne très ensoleillé sauve la vendange 2016

Berne, 09.03.2017 - C’est grâce à un arrière-été persistant et à un automne chaud et sec que les viticulteurs suisses ont été délivrés des craintes suscitées par un printemps excessivement froid et humide. En fin de compte, la récolte a atteint 105 millions de litres en 2016 (+20 millions de litres par rapport à 2015). La vendange fut moyennement abondante et de qualité, malgré la menace parfois grave que représentaient les ravageurs et, dans certaines régions, les maladies cryptogamiques.

Le volume de la vendange 2016 est au total supérieur d’un quart à celui de l’année précédente, dont les rendements avaient atteint un plancher historique. L’augmentation a été nettement plus marquée en Suisse romande (19,7 millions de litres de plus, soit +29,4 %) et dans le sud du pays (1,5 million de litres de plus, soit +32,5 %). Cela n’a pas été le cas en Suisse alémanique, surtout dans les grands cantons viticoles (ZH, SH, GR, AG, etc.), où les rendements ont même été inférieurs à ceux de 2015 (-0,8 million de litres, soit -6,1 %). Dans l’ensemble, la vendange 2016 se situe, avec 105 millions de litres, dans une moyenne annuelle calculée sur plusieurs années.

Dans toute la Suisse, la saison viticole a commencé sous des auspices favorables après un hiver doux et peu neigeux. L’optimisme initial s’est cependant révélé prématuré : le pays a connu depuis le mois d’avril une période de temps froid et humide qui n’a pris fin qu’au début de l’été. À la fin du mois d’avril, le sol a même gelé en beaucoup d’endroits. Les pluies abondantes qui ont suivi ont favorisé l’apparition du mildiou, qui a durement frappé la vigne. L’amélioration des conditions météorologiques à partir de la mi-juillet n’a pas suffi à rassurer les viticulteurs, car au même moment, le vignoble a été la cible d’attaques massives de la drosophile du cerisier. Heureusement, l’arrivée d’un automne chaud et sec a marqué un tournant en dissipant les craintes inspirées par la drosophile. En définitive, malgré quelques pertes ponctuelles dues au mildiou, il a été possible de récolter un raisin de qualité et parvenu à un haut degré de maturité. Le vignoble suisse occupe 15 000 hectares environ, une superficie qui n’a pas varié en 2016.


Adresse pour l'envoi de questions

Manuel Boss
OFAG
secteur Produits végétaux
manuel.boss@blw.admin.ch
+41 58 462 25 26



Auteur

Office fédéral de l'agriculture
http://www.blw.admin.ch

Contact

Service d'information

Tel. +41 58 461 14 41
Tel. +41 58 483 92 78

media@blw.admin.ch

Imprimer contact

Abonnement aux news

L'OFAG publie toutes les informations aux médias sur la plateforme de l’administration fédérale www.news.admin.ch. Les abonnements peuvent être souscrits sur mesure (par thèmes ou unités organisationnelles). L’accès est protégé par un mot de passe et requiert une inscription.

https://www.blw.admin.ch/content/blw/fr/home/services/medienmitteilungen.msg-id-65933.html