Vente de produits phytosanitaires en baisse en 2020

Berne, 22.11.2021 - En 2020, la quantité totale commercialisée de produits phytosanitaires était de 1930 tonnes, soit 23 tonnes de moins qu’en 2019. Concernant le glyphosate, pour la 7e année consécutive, les ventes sont en baisse. Cinq des dix substances les plus vendues en 2020 sont utilisables en agriculture biologique (acides gras, bicarbonate de potassium, cuivre, huile de paraffine et soufre).

En 2020, la quantité totale de produits phytosanitaires commercialisée, à savoir 1930 tonnes, reste en dessous des 2000 tonnes, soit une baisse de 23 tonnes par rapport à 2019. Les insecticides diminuent de 32 tonnes en 2020 par rapport à 2019, tandis qu’on observe une augmentation de 30 tonnes des quantités vendues dans la catégorie fongicides et bactéricides. Pour les autres catégories (herbicides, molluscicides, régulateurs de croissance et les autres produits phytosanitaires), on observe également une réduction des volumes des ventes. Les ventes de glyphosate sont également en baisse depuis 2013, avec une réduction de 190 tonnes, soit 61 %.

Produits utilisables en agriculture biologique
Les tendances observées jusqu’en 2019 se stabilisent. Les quantités vendues de produits utilisables en agriculture biologique sont supérieures aux quantités vendues de produits réservés à l’agriculture conventionnelle. Les ventes de produits utilisables en agriculture biologique ont augmenté de 51 % depuis 2008, tandis que les ventes de produits réservés à l’agriculture conventionnelle ont diminué de 41 % pour la même période. Cette tendance peut être liée à l’augmentation du nombre d’exploitations en agriculture biologique et au recours plus fréquent aux produits utilisables en agriculture biologique par le reste des agriculteurs en lieu et place des autres produits phytosanitaires.

Produits les plus commercialisés
Les dix substances actives les plus vendues en 2020 sont le soufre (fongicide), l’huile de paraffine (insecticide), le glyphosate (herbicide), le mancozeb (fongicide), le folpet (fongicide en agriculture), le cuivre (fongicide), les acides gras (insecticides et herbicides), le captan (fongicide), le métamitron (herbicide) et le bicarbonate de potassium (fongicide). Cinq des dix substances les plus vendues (acides gras, bicarbonate de potassium, cuivre, huile de paraffine et soufre) sont utilisables aussi bien en agriculture biologique qu’en agriculture dite conventionnelle.

Réexamen des substances actives
En 2020, les conditions d’utilisation de 65 produits phytosanitaires ont fait l’objet d’un réexamen sur la base des dernières connaissances scientifiques concernant les risques liés à ces produits. En 2020, le réexamen ciblé a été achevé pour 11 substances actives et commencé pour 12 d’entre elles. Depuis la mise en place de cette procédure, l’autorisation de 926 produits phytosanitaires a ainsi été réexaminée.

Pour plus d’information, veuillez retrouver les tableaux des quantités commercialisées par substances actives et par groupes principaux sur le site internet de l’OFAG.


Adresse pour l'envoi de questions

Florie Marion, OFAG, secteur Communication et services linguistiques, tél. +41 58 461 14 41



Auteur

Office fédéral de l'agriculture
http://www.blw.admin.ch

Contact

Service d'information

Tel. +41 58 461 14 41
Tel. +41 58 483 92 78

media@blw.admin.ch

Imprimer contact

Abonnement aux news

L'OFAG publie toutes les informations aux médias sur la plateforme de l’administration fédérale www.news.admin.ch. Les abonnements peuvent être souscrits sur mesure (par thèmes ou unités organisationnelles). L’accès est protégé par un mot de passe et requiert une inscription.

https://www.blw.admin.ch/content/blw/fr/home/services/medienmitteilungen.msg-id-86003.html