Commerce de matériel végétal

Lors du transfert national et international de matériel végétal, il faut observer des prescriptions phytosanitaires. Cela est important pour empêcher l’introduction et la dissémination d’organismes nuisibles pour les végétaux et de maladies des végétaux. En fonction de la marchandise et du pays, différentes dispositions pertinentes pour le commerce s’appliquent.

Pourquoi faut-il des règles dans le commerce de matériel végétal ?

La santé des végétaux est importante pour la sécurité alimentaire, pour la qualité de vie (production d’oxygène, bien-être), pour le tourisme, pour la protection contre les catastrophes environnementales et pour la biodiversité. Des organismes nuisibles pour les végétaux et des maladies des végétaux peuvent être introduits et disséminés par du matériel végétal frais. Il peut en résulter d’importants dommages dans l’agriculture, dans l’horticulture productrice et dans la forêt. Pour rendre le commerce de matériel végétal plus sûr, les marchandises végétales doivent remplir des exigences déterminées et être accompagnées d’un passeport phytosanitaire (pour la Suisse et l’UE) ou d’un certificat phytosanitaire (pour les pays non membres de l’UE). Il est interdit d’importer en Suisse (et dans l’UE) certaines marchandises provenant de pays non membres de l’UE en raison du risque phytosanitaire élevé qu’elles représentent.

Dernière modification 30.12.2019

Début de la page

Contact

Office fédéral de l'agriculture OFAG Service phytosanitaire fédéral SPF
Schwarzenburgstrasse 165
3003 Berne
Tél.
+41 58 462 25 50
f
+41 58 462 26 34

phyto@blw.admin.ch

www.sante-des-vegetaux.ch

Imprimer contact

https://www.blw.admin.ch/content/blw/fr/home/nachhaltige-produktion/Pflanzengesundheit/handelmitpflanzenmaterial.html