Plan d'action Produits phytosanitaires

Le 6 septembre 2017, le Conseil fédéral a adopté le plan d’action visant à la réduction des risques et à l’utilisation durable des produits phytosanitaires. Les risques devront être divisés par deux et les alternatives à la protection phytosanitaire chimique seront encouragées. Le Conseil fédéral fixe des objectifs clairs dans ce plan d’action. Pour les atteindre, il conviendra de développer les mesures existantes et d’en introduire de nouvelles. Le plan d’action permet à l’agriculture suisse de se positionner dans la production durable de denrées alimentaires.

L’augmentation du nombre d’habitants en Suisse se traduit par un accroissement des espaces bâtis et donc une réduction des surfaces cultivées. Il faut produire davantage de denrées alimentaires sur les surfaces restantes pour continuer à nourrir une population croissante. Un tel impératif passe par une protection des cultures contre les maladies, les ravageurs et la concurrence des adventices. À cet effet, la Suisse a adopté progressivement la protection végétale intégrée au cours des dernières décennies. Celle-ci repose sur le principe selon lequel la lutte chimique n’entre en jeu que si les mesures préventives et non chimiques se révèlent insuffisantes pour assurer une protection suffisante des cultures contre les organismes nuisibles. Aujourd’hui encore, les produits phytosanitaires (PPh) contribuent pour une part importante à garantir le rendement et la qualité des récoltes. Mais les substances bioactives que contiennent ces produits peuvent avoir des effets indésirables sur l’être humain, qu’il s’agit de limiter. La protection intégrée doit, en outre, être renforcée pour réduire davantage encore l’utilisation de produits phytosanitaires.

Pour ces raisons, le Conseil fédéral a chargé le Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche (DEFR) d’élaborer, en collaboration avec d’autres Départements, un plan d’action visant à la réduction des risques et à l’utilisation durable des produits phytosanitaires. Les mesures sont constamment développées et adaptées aux besoins.

Les trois domaines de mésure du plan d'action: Application, risques spécifiques et instruments d'accompagnement

Le plan définit huit objectifs et 12 objectifs intermédiaires concrets. Pour réaliser ces objectifs, il fixe un peu plus de 50 mesures, réparties en trois domaines distincts : application (vert), risques spécifiques (orange), et instruments d’accompagnement (bleu).

Dernière modification 07.03.2018

Début de la page

Contact

Office fédéral de l'agriculture OFAG Secteur Protection durable des végétaux
Schwarzenburgstrasse 165
3003 Berne
Tél
+41 58 462 85 16

psm@blw.admin.ch

Imprimer contact

https://www.blw.admin.ch/content/blw/fr/home/nachhaltige-produktion/pflanzenschutz/aktionsplan.html